Découvertes 1949



Grosses montagnes, un bungalow et la première télévision

En 1949,  j'avais 7 ans et mes parents ont décidé d'aller visiter la parenté Paquin  qui habitait dans l'état du New Hampshire dans la ville de Manchester.  Mon grand-père Arthur Paquin et ma grand-mère Joséphine nous accompagnaient. Il y avait beaucoup de montagnes pour s’y rendre et les routes  grimpaient et descendaient sans relâche!
Notez qu’il n’y avait pas d’autoroute à ce moment-là.





Mon grand-père avait des problèmes à respirer et souvent mon père devait arrêter la voiture pour laisser une chance à grand-père de reprendre son souffle et de se préparer pour la prochaine grosse montagne.  

Le radiateur de l’automobile surchauffait et il fallait aussi arrêter pour le refroidir! Heureusement,  on avait apporté un gallon d’eau! 
Arrivée là-bas,  j'ai découvert pour la première fois ce qu’était  un bungalow. Une cousine éloignée habitait dans ce bungalow soit une résidence entourée d'un grand terrain où on on faisait pousser du gazon. Il y avait même un stationnement pour deux automobiles.

Or dans cette résidence, il y avait une télévision. C’était la première  télévision que je voyais de ma vie, soit  un petit écran qui avait peut-être 12 à 14 pouces de largeur, en noir et blanc bien entendu. J'étais rivé à la télé... même si je ne comprenais pas l'anglais!

Les vedettes parlaient vraiment en direct parce qu'il n’y avait pas de magnétoscope à ce moment-là!  

Au Canada, la télévision est arrivée dans les années 1951 et 1952. Je me rappelle que la première télévision canadienne que j’ai vu,  c'était chez mes grands-parents Polydor Beauchamp qui habitaient à Saint-Vincent-de-Paul. C'était une grosse télévision avec un écran en noir et blanc.
Une des premières émissions, «Les aventures de Pépinot et Capucine» était diffusée du
7 septembre 1952 au 19 juin 1955 à la télévision de Radio-Canada, tous les dimanches,. Heureusement, on allait visiter les grands-parents.

À 17 heures 30 jusqu’ à 18 h,  mes cousins et moi étions très silencieux car on assistait à la présentation de «Pépinot et Capucine» des marionnettes.

Voici Pépinot et Capucine, le méchant Panpan, troisième à partir de la gauche, toujours vêtu d'un habit de prisonnier rayé. À sa droite Monsieur Potiron, l’astrologue Monsieur Blanc, l’Ours et Madame Poinson.

Que de beaux moments!

Tapez «pepinot  capucine»  dans YouTube : 7 émissions complètes sont disponibles.

Voici deux émissions : https://youtu.be/wV5JL5QNbJ4

                                     https://youtu.be/ZUApGnv3BAw
Bon visionnement.

1 commentaire:

  1. Grâce au BLOG, j'ai vu deux émissions de Pépinot et Capucine... comme c'était dans le temps! Youpi!

    RépondreEffacer